Après Saint Bonnet, nous sommes partis à la Bérangère chez Grand Papa et Grand Maman.

On a retrouvé les légos tels que nous les avions laissés en décembre dernier: tout détruit... Papa et Thomas se sont donc gentiment mis a l'oeuvre pour tout reconstruire. Thomas, en bon ancien militaire a construit un superbe A400M qui transporte des voitures avec la trappe à l'arrière qui s'ouvre, trop fort...je ne vous dirai pas le temps qu'ils ont mis....

La table lego en maintenance Une apres midi lego

Nous avons aussi fait plein de ballades dont une sur les pistes de skis de Papa. Après avoir pris les télécabines du Bettex pour monter au mont d'Arbois, on a commencé par grimper aux mont Joux, la croix du Christ et pour finir à l'épaule du Mont Joly, au refuge de "viens pinpin".

Bosco était très content de prendre les télécabines et Maman aussi...

Marine et Bosco dans les oeufs de St Gervais 

dej a viens pinpin pere & Fils

Sur le chemin du retour, Melchior faisait le garde barrière. Attention aux taxes excessives qui ont traversées les frontières..

Melchior garde barriere

Un autre jour, nous sommes partis, avec Thomas, au Col de Vosa avec le TMB (Tramway du Mont Blanc), c'était super chouette.

le TMB

Le TMB est un petit train à crémaillère qui part du Fayet (580m) et qui monte au Nid d'Aigle (2372m) en passant par Saint Gervais.

La Bush team dans le TMB thomas dans le tmb 

Comme pour chaque ballade, on avait pris un pique nique super bon. Papa et Thomas étaient en tête devant avec Melchior qui courait. Moi, je marchais tranquillement avec Maman derrière.

dej Thomas et Pierre

Pour finir cette journée, on a fait de l'escalade sur le rocher des thermes de Saint Gervais. Pour s'assurer que le baudrier était bien solide, Thomas m'a porté. C'était drôle ! Il n'avait pas craqué, on pouvait grimper.

test d'effort

Le rocher était top, il y avait des prises partout, il fallait bien regarder pour les trouver.

Malo gimpe Melchior grimpe

Une fois qu'on était bien monté, on est redescendu en rappel... c'était marrant, il fallait s'assoir dans le baudrier.

Malo grimpe 2 Melchior en rappel

 Heureusement que Maman et Thomas étaient là pour nous assurer...

Marine assure Thomas assure

Et quand Thomas n'était pas là, c'était papa qui installait la corde pendant que maman l'assurait. Ils sont trop forts mes vieux, même s'ils sont un peu ringards sur les bords.

une equipe de choc

Maman et Papa nous l'avaient promis, nous sommes partis dormir une nuit en refuge avec Grand Papa et Grand Maman. Direction le refuge de Porcherey (1700m) en partant du chalet (1100m).

Pour bien marcher, il faut un bâton, ce que papa nous a fabriqué dès le début de la ballade:

chacun a son baton

Puis commence la marche et la montée. Papa portait Bosco pendant que Maman avait sur le doc les affaires de la nuit (avec nos doudous) et Grand Papa le pique nique. On faisait donc bien attention de ne perdre ni Maman ni Grand Papa.

en route pour le refuge ca monte bien

Arrivée au Plateau de la Croix (là oú Melchior à appris à faire du ski), nous avons fait la pause qui nous a bien requinqué. Avec Melchior, on courrait partout en jouant aux petits soldats.

La Badoit, une source de jeunesse Les boys en mode comando

Puis on est reparti pour arriver au refuge à l'heure du goûter:

nous voila presque arrive

Le refuge était encore plus beau que dans nos rêves. Surtout le dortoir... Le seul problème, c'était les 10 commandements du refuge dont le 4ème... "Dans le dortoir tu ne feras pas le fous, bien qu' il soit très amusant de le faire" .

Le refuge sur les contreforts du Mt Joly La chambree

 Dans ce refuge, le repas était un peu bizarre, à base de ce qui pousse autour... on a donc mangé du pissenlis... 

La salade de Porcherey le diner au refuge de Porcherey

On a bien dormi et on a même eu de la chance: le gardien nous avait préparé le petit dej dehors devant le Mont Blanc... Trop beau.

Le petit dej sur la chaine du Mt Blanc

Après le petit dej et quelques parties de cartes, il était temps de dire au revoir et de redescendre vers le village... Les pauvres genoux des grands  ont souffert alors que Melchior et moi, nous courrions dans la montagne..

La redescente

Avant de reprendre la route pour la Bretagne on est allé voir des amis  qui habite sur les pistes des contamines. Du coup, on a pris les oeufs (telecabines des Contamines) pour les voir et au retour on est descendu dans leur 4x4... 

Les frangins dans les oeufs des Contamnines Marine et Pierre dans les oeufs des contamines

C'était Génial et nous en étions qu'à la moitié des vacances !!!!

 Malo.